Médecins US contre burger, cela se passe sur YouTube…

Posted on 20/09/2010

1


Dans une morgue, une femme sanglote devant le cadavre d’un quadragénaire obèse, qui tient un reste de hamburger dans sa main. Aux pieds du mort se dessine la célèbre arche dorée de l’enseigne Mc Donald’s et apparaît le texte « C’était tout ce que j’aimais », en référence au slogan de Mc Donald’s : « C’est tout ce que j’aime ». En voix off, une femme sermonne: « Un taux élevé de cholestérol, une pression artérielle élevée, des crises cardiaques. Ce soir, mangez végétarien »…

Aux Etats-Unis, des médecins du Comité des Médecins pour une Médecine Responsable (PCRM) ont réalisé un spot publicitaire sur les risques cardiovasculaires lié à la consommation régulière de fast-food et en particulier de l’alimentation, trop grasse et trop salée, de Mc Donald’s. Une enquête réalisée par le PCRM montre que la ville de Washington a le plus grand nombre de fast-food au km2. D’où leur message.

L’arroseur arrosé

Une injustice pour McDonald’s s’écrient les internautes. Telle est en effet la réaction la plus courante parmi les commentaires et retours des utilisateurs. La principale question qui émaille les U.G.C. est « pourquoi s’en prendre uniquement à Mc Donald’s ? »

En d’autres mots, les internautes se sont faits, dans cette campagne, les ambassadeurs de la marque McDonald’s. L’erreur du PCRM aura été de ne cibler qu’une enseigne.

Publicités