Logosphère, graphosphère, vidéosphère

Posted on 11/02/2011

2


De son cours de médiologie, Régis Debray définit la loi des 3 milieux instaurant un rapport entre le temps et l’espace, ou 3 médiasphèreslogosphère, graphosphère, videosphère. De quoi s’agit-il?

Médiasphère signifie milieu technique déterminant un certain rapport à l’espace (transport) et au temps (transmission). C’est un concept générique se spécifiant historiquement en

logosphère – État de civilisation suivant l’invention de l’écriture, dans lequel l’écrit, au statut encore subordonné, sert d’abord à transcrire une oralité primordiale aux dictions encore sacralisées. En Grèce, assure le passage du mythos au logos, ou du récit légendaire au discours rationnel. Naissance, avec l’alphabet vocalique, de l’universel.

graphosphère – Période de l’esprit humain ouverte par l’imprimerie et déséquilibrée par l’audiovisuel (¼ 1470-1970). Fait passer du rationnel au scientifique, de la vérité au vérifiable. Médiasphère propice aux mythologies du progrès et aux messianismes séculiers. Début de l’accélération du temps historique et première contraction industrielle de l’espace, sous l’effet de la vapeur et ensuite de l’électricité

vidéosphère – Succède à la graphosphère. Période de l’esprit humain ouverte par l’électron, relayé et amplifié par le bit. Culture de flux (électronique) ou du fragment (numérique), le support axial glisse de la page à l’écran. Retour en force de la ligne Chair. Intégration des ethnies dans un ensemble techno-planétaire (l’ubiquité – instantanéité), avec désintégration récessive des totalités héritées de la graphosphère (effet-jogging) – empires territoriaux, États-nations, classes, Partis, Églises, etc.

Chaque médiasphère s’équilibre autour d’un médium dominant (la voix, l’imprimé, l’image-son), foyer de fonctions aux compétences décisives, et de ce fait au sommet des hiérarchies sociales.

La médiasphère est à une population de communicants ce que la biosphère est aux peuplements d’animaux et de végétaux. Elle abrite une multitude de micro-milieux de transmission, comme la biosphère une multitude de biotopes, chacun doté d’un certain état d’équilibre dynamique ­ mais, à chaque époque, sous l’hégémonie d’un mégamédium plus performant que les précédents.

Le tableau suivant résume les 3 principales médiasphères (lu sur Zeboute.wordpress.com) :

Ecriture (logosphère) Imprimerie (graphoshère) Audiovisuel (videosphère)
Milieu stratégique (projection de puissance) La terre La mer L’espace
Idéal de groupe L’UN ( Cité, empire, royaume ) Absolutisme TOUS  (Nation, Peuple, Etat) nationalisme et totalitarisme CHACUN (population, société, monde) Individualisme et anomie
Figure du temps (et vecteur) CERCLE (éternel,  répétition) Archéocentré LIGNE (histoire, progrès) Futurocentré POINT (actualité, évènement) Autocentré : culte du présent
Age canonique L’ANCIEN L’ADULTE LE JEUNE
Paradigme d’attraction MYTHOS (mystères, dogmes, épopées) LOGOS (utopies, systèmes, programmes) IMAGO (affects et fantasmes)
Organon symbolique RELIGIONS (théologie) SYSTEMES (idéologies) MODELES (iconologie)
Classe spirituelle (détentrice du sacré social) EGLISEsacro saint : le dogme INTELLIGENTSIA laïque (professeurs et docteurs). 

Sacro saint : la connaissance

MEDIAS (diffuseurs et producteurs). 

Sacro saint : l’information

Référent légitime LE DIVIN (il le faut, c’est sacré) L’IDEAL (il le faut, c’est vrai) LE PERFORMANT (il le faut, ça marche)
Moteur d’obédience LA FOI LA LOI L’OPINION
Moyen normal d’influence LA PREDICATION LA PUBLICATION L’APPARITION
Statut de l’individu SUJET (à commander) CITOYEN (à convaincre) CONSOMMATEUR (à séduire)
Mythe d’identification LE SAINT LE HEROS LA STAR
Dicton d’autorité personnelle Dieu me l’a dit Je l’ai lu dans le livre Je l’ai vu à la télé
Régime d’autorité symbolique L’invisible Le lisible Le visible
Centre de gravité subjectif L’AME LA CONSCIENCE LE CORPS
Publicités